Hephaistos | Titans de l'Olympe

Hephaistos | Titans de l'Olympe

Les Malheurs de Héphaïstos

Dans la mythologie grecque, Héphaïstos (cliquez pour info) est le forgeron des dieux. Il n’est pas très connu comme Zeus ou Apollon, ces beaux dieux grecs. Néanmoins, Héphaïstos ne reste pas inconnu des mythes et histoires de nombreux nouvellistes comme Homère et Hésiode. L’histoire décrit que le destin d’Héphaïstos est bien funeste par rapport aux autres divinités. Depuis sa naissance, son mariage, sa vie au mont olympe, Héphaïstos n’a pas connu de moment de joie.

Sa naissance

On ignore réellement la naissance du dieu forgeron. Un mythe raconte qu’Héphaïstos est le fils de Héra et du géant Talos. Homère et la mythologie romaine tombent d’accord qu’il est le fils de Héra et Zeus. L’histoire la plus connue décrit que Héphaïstos est le fils de Héra sous parthénogénèse. Héra, jalouse que Zeus enfante Athéna sans l’aide de sa femme, Héra décide alors de donner naissance sans son mari. Hélas, son enfant nait laid et infirme. Doutant du ridicule des autres dieux, Héra jette son propre fils du mont olympe.

Sa famille

Après avoir été chasse de domaine des dieux, Héphaïstos est recueilli par les nymphes Thétis et Eurynomé. Elles l’abritent dans une grotte ou il apprend à forger des accessoires et mobiliers pour ses bienfaitrices. Il n’a pourtant pas oublié sa mère et décide de se venger d’elle en lui offrant un trône. Dès que Héra s’y assied, elle se trouve enchainée et Zeus promet Aphrodite à quiconque peut ramener Héphaïstos. Ce dernier, enivré par Dionysos, retourne au mont olympe, délivre sa mère et épouse Aphrodite. La déesse de la sexualité le trompe pourtant avec Arès, le propre frère de Héphaïstos. Le mariage tombe à l’eau ; et rancunier, il offre à Harmonie, fille de Aphrodite et de Arès, un collier qui la maudit ainsi que ses descendants. Dans un autre mythe, il est écrit que Héphaïstos, encore blessé par la trahison de Aphrodite a tenté de violer sa propre sœur Athéna. La vie de famille de Héphaïstos est bien remplie d’histoires morbides, au moins aux yeux des mortels.

Sa vie au Mont Olympe

Après avoir libéré sa mère, Héra offre au dieu forgeron une place au Mont Olympe. On raconte qu’Héphaïstos a été jeté du Mont Olympe deux fois. La première fois, à sa naissance et la seconde fois en voulant aider sa mère. Héra qui voulait détruire Héraclès, demande à Hypnos d’endormir Zeus pour qu’elle puisse voler ses foudres. Malheureusement pour elle, Zeus se réveille et se met en colère contre sa femme. Il la suspend en l’air, une enclume à chacune de ses jambes. Héphaïstos voulant aider sa mère sentit aussi le courroux de Zeus qui le jette du Mont Olympe. Le pauvre Héphaïstos a fait une chute qui dure un jour. A sa retombée à l’ile de Lemnos, bien qu’étant immortel, il se retrouve presque sans vie d’où son infirmité. Le récit d’Héphaïstos n’est pour la plupart fait que de mauvaises aventures. Etant déjà dépourvu de charme, sa vie de famille et au Mont Olympe n’ont fait que rajouté son malheur. Néanmoins, ce dieu forgeron a été admiré pour ses œuvres comme les armes qu’il a forgées pour les dieux et les mortels. Il a aussi façonné Pandore, la première femme, arme de vengeance de Zeus sur les hommes. La vie d’Héphaïstos, même si remplie de déboires et malchances, a été artistique grâce à son talent de forgeron.