Hephaistos | Titans Grecs

Hephaistos | Titans Grecs

Hephaistos (titans-grecs.com/hephaistos/) reste fêté dans l'île de Sicile et d’une manière générale en Italie du sud, où on lui prête des miracles. Les Héphaïsties sont le nom de festivités de l'Antiquité entièrement consacrées à Hephaistos. Dans la cité de ce dieu, les habitants allumaient chaque année un feu nouveau avant de le distribuer aux artisans.

L’époux d'une Charite… ou autre

D'après le poème "L’Iliade", Hephaistos épousa l’une des Charites. Il épousa Aphrodite (ou Vénus) selon "L'Odyssée". Les différentes épopées livrent une histoire divergente sur le mariage et la descendance de ce dieu grec. Hephaistos a eu trois enfants : Périphétès, un voleur, Palémon, un argonaute, et Cabiro, une nymphe.

Hephaistos, un artisan extraordinaire

Hephaistos est vu comme un forgeron fabuleux, confectionnant des trônes ou des bijoux pour les principaux héros du domaine des dieux. Les épopées lui octroient de nombreuses oeuvres. On compte parmi les armes mythiques confectionnées par Hephaistos, le bouclier d’Achille et les armes de Memnon.

Les nymphes Euronymé et Thétis recueillirent Hephaistos jeté du haut du mont Olympe à sa naissance par sa mère qui le considérait répugnant. On trouve une autre version selon laquelle Zeus l’a chassé du mont Olympe et il fut abrité par des Sintiens. Chassé puis revenu sur l’Olympe, Hephaistos devint la divinité de la métallurgie et de la forge.

Le dieu du feu et les guerres

Il n'a pas pris part à un grand nombre de conflits. Il est habituellement considéré comme le souverain de la Sicile. En fait, le dieu forgeron a oeuvré dans le volcan l'Etna, où il avait installé sa forge, assisté de géants et d'une nymphe. Hephaistos a combattu dans la coalition achéenne, composée des dieux qui se rassemblèrent devant la ville au moment de la seconde Guerre de Troie. Au moment de la gigantomachie, Hephaistos tua le géant Mimas : il l'a enseveli sous du métal en fusion.

Le dieu de la métallurgie et des volcans

Très peu de représentations artistiques helléniques ont transmis l’image d’Hephaistos. Lorsqu'il est représenté, c’est le plus souvent avec d’autres divinités comme Hermès ou Poséidon. Sa mère est Héra, la protectrice de la femme. Certains pensent que son père est le dieu suprême, Zeus, frère et époux Héré. D’autres relatent que Héra a donné naissance à Hephaistos seule.